Venture Capital Performance: The Disparity Between Europe and the United States / Performances du capital risque : Les disparités entre l'Europe et les États-Unis - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Finance Year : 2009

Venture Capital Performance: The Disparity Between Europe and the United States / Performances du capital risque : Les disparités entre l'Europe et les États-Unis

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

This paper compares the success of venture capital investments in the United States and in Europe by analyzing individual venture-backed companies and the value generated within the stage financing process. We document that US venture capitalists generate significantly more value with their investments than their European counterparts. We find differences in contracting behavior, such as staging frequency and syndication, and evidence that they help to explain the observed performance gap and we report a substantial unexplained residual. We find that US venture funds investing in Europe do not perform better their European peers. European Common Law and Civil Law countries exhibit comparable levels of venture performance, and differences in stock market development or tax subsidies in favor of venture investments are unrelated to performance differences. European IPO exits from venture investments yield returns similar to the US, while trade sale exits weakly underperform. We attribute the overall performance gap essentially to the segment of poorly performing companies.
Cet article compare les performances des investissements en capital risque aux États-Unis et en Europe au regard de la valeur créée au cours du cycle d'investissement par les entreprises financées par ces fonds en capital risque. Nous montrons que les entreprises financées par des investisseurs américains créent significativement plus de richesse que celles financées par des investisseurs européens. Nous trouvons des différences dans les contrats, notamment sur la fréquence des rounds d'investissement et sur la création de syndicats,et montrons que celles-ci expliquent partiellement les différences de performances. Nous trouvons aussi que les investisseurs américains investissant en Europe n'obtiennent pas de meilleures performances que les investisseurs européens. Les entreprises de pays européens ayant un système juridique de " Common Law " et celles de pays ayant un système juridique codifié obtiennent des performances similaires. De même,le développement des marchés financiers et des aides à l'investissement en capital risque n'ont pas d'impact sur les performances. Les richesses crées par les entreprises dont les investisseurs sont sortis lors d'une introduction en bourse sont identiques des deux cotés de l'Atlantique. Par contre, concernant les sorties lors de ventes de gré à gré, les entreprises européennes sous-performent les entreprises américaines. De manière globale,la sous-performance des investissements en capital risque en Europe relativement aux États-Unis est attribuée au segment des entreprises ayant obtenus des mauvaises performances.
Not file

Dates and versions

hal-00493173 , version 1 (18-06-2010)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00493173 , version 1

Cite

Ulrich Hege, Frédéric Palomino, Armin Schwienbacher. Venture Capital Performance: The Disparity Between Europe and the United States / Performances du capital risque : Les disparités entre l'Europe et les États-Unis. Finance, 2009, Vol.30,nº1, pp.7-50. ⟨hal-00493173⟩

Collections

HEC CNRS
147 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More